Le mandarin

Le mandarin

Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata), de la famille des estrildidés, est le plus commun et le plus familier du centre de l'Australie.

Les diamants mandarins habitent les steppes ouvertes avec les buissons dispersés et les arbres, mais se sont adaptés aux perturbations humaines, tirant profit des trous d'eau fait par l'homme, et des espaces ouverts par la déforestation.

 

Il semblerait que depuis quelques années le diamant mandarin ait fait son apparition en Europe du Sud au Portugal, où les conditions climatiques lui seraient assez favorables.

 

Le diamant mandarin mesure entre 10 et 12 cm. Il peut vivre jusqu'à 8 ans.

 

Il se reproduit après que d'importantes pluies se sont produites dans son habitat naturel, à n'importe quel moment de l'année. Les individus en captivité sont donc susceptibles de s'accoupler tout au long de l'année.

Adaptables et versatiles dans la construction de leurs nids, les diamants sauvages peuvent s'installer dans des niches, grottes, buissons, maquis, terriers de lapins, sur des nids de termites voire dans les trous présents dans des structures humaines. En dehors des périodes de reproduction, les nids servent également pour le repos nocturne des oiseaux.

 

Les diamants mandarins ont un comportement extrêmement grégaire et il est rarissime d'apercevoir un individu isolé. Ces oiseaux préfèrent évoluer en groupe de plusieurs couples. Mâles et femelles ne s'éloignent l'un de l'autre que lorsque le nid doit être gardé.

 

Les diamants mandarins sont parfois utilisés pour modéliser des populations aviaires ou pour étudier les capacités d'interprétation des sons par le cerveau, grâce à leur capacité à reconnaitre et réagir aux chants de leurs congénères. Leur popularité en tant que sujet d'étude vient également de la facilité de leur reproduction - c'est pour cette même raison qu'ils peuvent également être acquis par les particuliers comme oiseaux de compagnie à un prix relativement abordable.

 

Cet oiseau peut vivre dans une volière ou dans une cage. Il supporte les température fraiches (12-15°C). Il existe de nombreuses mutations (exemple avec la dernière photo). 

La cage doit être équipée de perchoirs, d'une baignoire, d'un abreuvoir et d'une mangeoire.

 

Le mandarin n'est pas très difficile, il est granivore. Vous pouvez lui donner des graines pour oiseaux exotiques, des grappes de millets. De temps en temps, offrez-lui un petit morceau de pomme, de laitue. Il est très friand de fruit.

 

Crédits : wikipédia.org - Peripitus - Neil McIntosh - Ltshears

Trustpilot