TOUS NOS CONSEILS POUR VOTRE CHIEN

Retrouvez ici tous nos conseils pour le bien-être de votre chien et découvrez nos produits sur notre boutique en ligne

BOUTIQUE EN LIGNE

38 aliments toxiques pour votre animal !

38-aliments-toxiques-animals

Nos animaux font partie intégrante de notre vie, ils nous accompagnent à chaque moment, ils sont présents, attentifs et réconfortants. Malgré tout ce que l’on partage avec eux certaines choses doivent être évitées. En effet, la nourriture humaine, ou plus largement ce que nous pouvons ingérer n’est pas forcément bénéfique voir consommable par nos petites boules de poils. Saviez-vous que certains aliments peuvent même s’avérer dangereux voir mortels ?

Vous retrouvez ci-dessous, une liste de 38 aliments toxiques, ainsi que les premiers gestes à faire pour sauver votre animal en cas de problème.

1- Le chocolat (chien et chat)

Premier de la liste et peut-être maintenant le plus connu des aliments néfastes pour nos animaux : le chocolat. En cause la théobromine qu’il contient, en effet cette molécule passe rapidement dans le sang de notre animal.

Les symptômes de cette molécule toxique sont vomissements, diarrhées, convulsions voire troubles cardiaques pouvant entraîner la mort. Et les premiers symptômes apparaissent en moyenne 4 ou 5h après la consommation. 150g peut suffire à tuer un chien de 10 kg.

Pour en savoir plus sur le chocolat et votre chien : ici

2- Les produits laitiers (chien et chat)

Les produits laitiers sont naturellement riches en lactose ce qui peut entraîner différents symptômes allant des vomissements aux problèmes intestinaux plus importants. Malgré que les animaux soient programmés génétiquement pour digérer le lait pendant la croissance, une fois à l’âge adulte cette enzyme disparaît progressivement et ne permet plus à leurs organismes de digérer correctement le sucre et le lactose.

3- Les os (chien et chat)

Tous les os cuit sont à éviter. En effet, ils sont plus friables et donc dangereux pour l’organisme (dents, gorge ou estomac). Et certains même crus comme ceux du lapin restent petits et très dangereux. Les os cassant peuvent crée des esquilles qui auront des bords tranchants, pouvant entrainer des étouffements ou des perforations des parois de l’estomac ou des intestins lors de l’ingestion.

Préférez des os plus gros pour votre chien du type « Bœuf » et bien sûr toujours crus.

4- Les oignons et l’ail (chien et chat)

L’oignon et l’ail contiennent des substances toxiques très dangereuses pour le chien et le chat. En effet, pour l’oignon la substance s’appelle le disulfure d’allyle et propyle. Dans l’ail il s’agit du thiosulfate. Ces composés organosulfurés entraînent une destruction des globules rouges dans le sang.

Ils sont dangereux soit par l’ingestion de grandes quantités mais aussi par une ingestion répétée en petite quantité. Ils provoquent ce qu’on appelle des anémies hémolytiques qui peuvent engendrer vomissements, anémie, tachycardie, faiblesse, difficultés respiratoires et la mort. Le danger existe à partir de 11 à 15g par kg de poids corporel de l’animal.

5- Les graisses (chien et chat)

Les produits trop gras sont dangereux pour nos animaux qu’ils s’agissent de viandes grasses, de charcuterie (même le jambon), de fromage car elles sont riches en lipides ce qui peuvent créer chez l’animal des pancréatites. Pas soignées à temps, ces inflammations du pancréas peuvent être fatales.

6- Le sel (chien et chat)

Tous les aliments avec une trop forte concentration en sel sont à bannir de l’alimentation car le sel peut entraîner des paralysies ou des troubles du rythme cardiaque. Le chlorure de sodium peut aussi entrainer des problèmes digestifs ou neurologiques irréversibles. Le sel crée un déséquilibre électrolyte qui conduit à différents symptômes comme des convulsions, des comas ou encore des arythmies.

Une dose de 2 à 3g de sel par kg est dangereuse et mortelle à partir de 4g par kg de l’animal.

7- Le foie (chien)

Le foie est un abat qui peut créer de grave intoxication à la vitamine A avec des conséquences à courts et moyens termes sur les muscles et les os du chien. Les premiers symptômes seront des constipations, des pertes de poids et des déformations des os.

8- Le thon (chien et chat)

Hormis le thon vendu par un vétérinaire, le thon en boîte est très salé et favorise une dégradation des reins mais peut aussi engendrer des troubles cardiaques. La cause à une grande présence d’oméga 3 et 6 mais l’absence de taurine qui maintient la force du muscle cardiaque.

9- Le poisson cru (chien et chat)

Tous aliments crus peuvent transmettre des bactéries dangereuses. A la différence, à ce qui pourrait se passer à l’état sauvage nos animaux ne disposent pas des défenses immunitaires suffisantes pour ingérer des aliments crus sans contrôle préalable des bactéries etc.

Le poisson cru peut conduire à une déficience en vitamine B qui aboutit sur une perte d’appétit, de poids et dans des cas extrêmes le décès l’animal.

10- L’avocat (chien/chat/lapins/oiseaux/poissons et chevaux)

L’avocat est un aliment riche en graisses et donc dangereux pour le pancréas mais pas que. En effet, le noyau de l’avocat est riche en persine un composant très nocif pour le poumon ou le cœur. La persine est une toxine fongicide que retrouve dans l’ensemble de l’avocatier. Cela permet à l’arbre de se défendre de différents parasites externes. Cette dernière est toxique pour les chats et les chiens mais aussi les lapins, les oiseaux, les poissons ou les chevaux.

Sans compter sur une éventuelle occlusion intestinale si le noyau est avalé.

11- Les raisins & raisins secs (chien et chat)

Que ça soit frais ou secs le raisin peut engendrer des problèmes intestinaux et rénaux. Les seuls signes précurseurs sont des vomissements suivis d’une léthargie. La molécule responsable de ce problème est encore aujourd’hui inconnue cependant les doses minimales recensé ayant causé des problèmes chez un animal sont de 19,6g par kg de chien pour le fruit frais et 2,8g par kg pour le fruit sec.

12- Les noix de macadamia (chien et chat)

Le composé toxique de cette noix est inconnu mais quelques noix peuvent causer de graves problèmes. Vomissement, diarrhées, convulsions, problèmes respiratoires. Cette molécule attaque donc le système digestif, nerveux mais aussi les os de l’animal.

Il faut savoir que les noix pures comme les produits dérivés peuvent causer des problèmes de santé chez le chien. D’ailleurs les noix d’une manière générale sont à éviter. 2,2g par kg suffit pour les premiers symptômes (faiblesse) 7g/kg les seconds symptômes.

13- La pomme de terre crue (chien et chat)

La molécule responsable des troubles occasionnés appartient à la famille des alcaloïdes. Sa toxicité est à la fois cardiaque, motrice, digestive et nerveuse. De plus, cette dernière est riche en oxalate de calcium dangereuse pour l’appareil urinaire de l’animal. Le chien peut manger de la pomme de terre cuite mais sa forme crue est à proscrire. Et encore plus particulièrement chez le chat. La patate douce est encore plus dangereuse car cette dernière agirait comme une drogue hallucinogène chez le chat.

14- Les champignons (chien et chat)

Tout comme chez l’humain, l’empoisonnement par des champignons peut être fatal, certains contiennent des toxines extrêmement néfastes. Les problèmes peuvent neurologiques mais aussi toucher le foie.

15- Les marrons (chat)

Les marrons contiennent des tanins, des substances végétales de la famille des polyphénols, dangereuses pour votre chat pouvant provoquer diarrhées et/ou vomissements.

16- Les châtaignes (chat)

Même si les symptômes ne sont pas très graves elles peuvent provoquer des ballonnements chez le chat voir des occlusions intestinales en cas de grande quantité.

17- La nourriture sucrée (chien et chat)

Comme chez l’homme, le sucre ou en tous cas les nourritures trop riches en sucre peuvent conduire à une obésité, du diabète ainsi que des problèmes dentaires

18- Le xylitol (chien et chat)

Un nom barbare ? On vous l’accorde ! Mais cette substance présente dans les sucreries allégées en sucre ou encore les chewing-gums est un danger pour votre animal.

Cet édulcorant stimule chez l’animal la sécrétion d’insuline pouvant conduire à une insuffisance hépatique qui s’accompagne alors de symptômes comme des vomissements, une léthargie ou des crises d’épilepsies. Ce dernier peut être toxique dès 50mg par kg.

19- La pâte à tarte crue (chien et chat)

Ce qui est toxique dans la pâte crue, c’est la levure. En effet cette dernière une fois ingérée pourra continuer son travail de fermentation dans l’estomac ou les intestins pouvant alors créer par le biais des bactéries de l’alcool qui sera nocif pour l’animal. Mais celle-ci peut aussi gonfler et alors provoquer des ballonnements, des douleurs et dans des cas extrêmes percer l‘estomac ou l’intestin.

20- La nourriture moisie ou périmée (chien et chat)

Tout comme pour l’homme cela peut générer des symptômes telle que des vomissements, des diarrhées ou encore des convulsions.

21- La nourriture pour chat (chien)

Même si votre chien à l’habitude de voler la nourriture du chat, celle-ci n’est pas adapté à son métabolisme en effet plus riche en protéines et en graisses elle risque d’être la source de pancréatites chez le chien.

22- Les compléments vitaminés humains contenant du fer (chien et chat)

Les compléments vitaminés qui nous sont destinés, ne convienne pas à leur métabolisme pour leur système digestif (foie ou encore reins).

23- La caféine (chien et chat)

La caféine est reconnue chez l’humain pour stimuler le système nerveux central et le système cardiaque, il en est de même pour nos animaux. Cependant les conséquences sur leur santé ne sont pas identiques à nous. En effet la caféine accélère le rythme cardiaque créant alors des palpitations voir des crises cardiaques. Ainsi tout produit contenant de la caféine, comme le café bien sur mais aussi certain soda sont nocifs et aucun antidote n’existe.

24- L’alcool (chien et chat)

L’alcool possèdent les mêmes effets sur les chiens que sur l’homme mais les conséquences de l’alcool sur l’organisme sont plus rapides avec des quantités plus faibles pour l’animal. En effet la taille du foie explique la capacité à éliminer l’alcool (celui du chien étant moins important que l’homme). Les symptômes désorientation, nervosité, agressivité, problème respiratoire ou encore cardiaque. Il faut savoir que 15ml d’alcool à 40% par kg peut tuer un chien, ainsi un verre de 25cl peut tuer un chien de 16kg.

25- Le tabac (chien et chat)

Un chien ne va pas fumer mais peut trouver un mégot à mâchouiller, malheureusement la nicotine est dangereuse pour les nerfs et le système digestif (hyperactivité, vomissement, tachycardie etc.)

26- La marijuana (chien et chat)

La marijuana est dangereuse sur votre animal car elle agit directement sur le système nerveux et modifie son rythme cardiaque, générant alors des vomissements, une dépression et d’autres symptômes associés.

27- Le blanc d’œuf

Le blanc d’œuf contrairement au jaune est à proscrire. L’avidine qu’il contient altère l’assimilation de la vitamine B8 indispensable pour assimiler les protéines et les graisses.

28- La rhubarbe

Elle contient de l’oxalate de calcium, comme la pomme de terre cru qui peut générer des symptômes comme des tremblements, une hyper salivation et une insuffisance rénale.

29- Les médicaments pour l’homme

Les médicaments de notre propre pharmacie correspondent aux métabolismes humains. Les doses et les molécules ne sont pas forcément les mêmes, l’avis d’un vétérinaire est important avant de donner un médicament à son animal. Aujourd’hui encore il s’agit de la 1er cause d’empoissonnement chez les animaux.

30- Les groseilles

Aussi surprenant que cela soit, elles sont belles et bien néfaste pour votre chien. Les effets ne sont pas immédiats mais elles peuvent générer une insuffisance rénale sévère et urgente.

31- Les cerises

Un fruit ci bon mais pourtant si dangereux pour nos petites bêtes. La pulpe du fruit est sans risque mais l’arbre (le cerisier) peut entraîner une insuffisance respiratoire voir le décès, la plante contient du cyanure ce qui explique sa toxicité.

32- Abricots, pêches, prunes et poires

Comme pour le cerisier, la plante contient du cyanure et peut entraîner insuffisance respiratoire et la mort. Mais ces fruits frais contiennent des glycosides cyanogènes très dangereux pour le chien, le chat ou encore les chevaux. Les symptômes sont des plaques rouges, les pupilles dilatées, des problèmes respiratoires et un état de choc pouvant conduire à la mort.

Préférez donner à votre animal des bananes, des oranges ou encore de la pastèque en ayant préalablement enlever les pépins.

33- Les pommes

Et oui quelle surprise ! Mais si vous souhaitez donner de la pomme à votre chien, veillez à retirer tous les pepins au préalable ces derniers contiennent du cyanure.

34- Les plants de tomates

Le fruit est bénéfique mais ce n’est pas le cas des plants. En effet, tiges et feuilles provoquent des problèmes intestinaux graves.

 

Quoi faire si mon animal à ingérer un aliment toxique ?

Plus rapide sera l’intervention, plus les chances de l’animal de se remettre seront importantes. Il faut directement appeler le vétérinaire, en précisant (dans la mesure du possible) : Le nom du produit toxique, la quantité précise ou approximative, l’heure d’ingestion, si l’animal à ingérer d’autres choses depuis cette consommation toxique et les symptômes déjà présent du type vomissement ou diarrhée.

En cas d’indisponibilité de votre vétérinaire, vous pouvez contacter un centre antipoison vétérinaire pour vous accompagner dans le traitement de votre problème 4 centres existent en France :

  • Le CNITV de Lyon : 04.78.87.10.40 – joignable 24h/24 toute l’année
  • Le CAPAE de Nantes : 02. 40. 68.77.40 – joignable 24h/24 toute l’année
  • Le CAPAT de Toulouse : 05.61.19.39.40 – joignable de 9h à 17h tous les jours ouvrables
  • Le CNITV d’Alfort : 01.48.93.13. 00- joignable de 9h à 17h les jours ouvrables

La petite info en plus

Attention à un produit très dangereux pour les animaux que nous ne consommons pas, il s’agit de l’antigel pour les voitures. En effet, ce produit a un goût sucré et l’ingestion par votre animal même d’une infime quantité peut lui être fatal.

En 30min, l’éthylène glycol apparait avec des symptômes comme des vomissements, des faiblesses, des tremblements etc.

Une accalmie de l’état de santé peut être notée, mais cela ne signifie pas que l’animal est sauvé. En effet, le produit a atteint les reins et 1 ou 2 jours plus tard l’état général va se détériorer rapidement. 16 ml suffisent à empoisonner un chat, par exemple.

Il faut rapidement consulter un vétérinaire en cas de doute. Pensez à mettre l’antigel hors de portée comme les produits ménagers, de jardinage car ils peuvent contenir de la warfarine, un anticoagulant puissant avec des symptômes similaires et qui apparaissent seulement 3 à 5 jours après l’ingestion.

 

Voir notre rayon nourriture pour chien
2018-08-07T09:43:05+00:00

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons